Dites ouïe !

Retrouver des amis

social-media-1233873_1920

Je sors du placard et m’inscris sur Facebook à la grande surprise de mes proches ! Appuyez vous sur les principes ils finiront bien par céder j’adore cette expression. Depuis des années, je m’insurge contre les réseaux sociaux. « Pas besoin de ça pour garder le contact avec ceux que j’aime », « ça m’intéresse pas de savoir qu’untel a mangé une pomme ce matin » blablabla. Mais aujourd’hui je suis fière de changer d’avis et de vous rejoindre. Je n’aurais jamais soupçonné tout l’amour que véhicule Facebook…tout le monde s´envoie des J’aime à tout bout de champ, c’est limite indécent ! Et quelle bouffée de nostalgie en retrouvant des copains d’école primaire, collège, lycée, les potes de mes parents qui m’ont vue grandir, d’anciens profs. Quelle émotion de voir ce que chacun devient. Félicitations pour vos promotions, vos unions, vos voyages, votre chômage assumé, vos travaux, vos bébés, vos séparations, vos envies de créer…ça bouge, ça change des adolescents engoncés dans des corps maladroits qu´on était ! Eh ouais, on est des adultes avec des responsabilités. On a d´autres questionnements que « pourquoi elle me cause plus ? », « est-ce qu´il voudra sortir avec moi » ou « combien de bières, t´es cap´s de boire ? ».  Après avoir longtemps clamé « pour vivre heureux, vivons cachés », je sens que j’avais égaré des pièces du puzzle de ma vie et qu’en vous invitant à être (de nouveau) mes amis, toute la machine se remet en route. Comment ai-je pû vivre en vous oubliant ? C’est incroyable comme les rencontres nous influencent et nous modèlent. On croit être unique mais on est des morceaux de plein de gens qui ont croisé notre route. On veut aller de l’avant mais souvent notre passé nous rappelle. La nostalgie c’est bien mais il ne faut pas non plus trop infuser dedans. Aujourd’hui, je me remémore avec joie et tendresse mon enfance et adolescence, ça a été la plus grande partie de ma petite vie après tout. Une grande période de construction… Et je sais que le plus important est le moment présent. Qui suis-je aujourd’hui, qu’est-ce que je pense et ressens en ce moment. Cet instant maintenant, là, tout de suite. Ça, c’est vraiment moi !

 

1 réflexion au sujet de “Retrouver des amis”

  1. Oui d’accord Facebook assez triste pour les échanges humains, mais de temps a autre c’est pas mal pour joindre les quatre bouts, il faut rester quand même en retrait de cette spirale et tout analyser avancer calmement et surtout réfléchir a ce qu’on écrit .

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s