Chez les Finntoks

Polie glotte – épisode 1

cropped-graffiti-1921636_960_720.jpg

A écouter…

 

Ou à lire… Depuis peu, j’ai ajouté « finnois » sur mon cv. Je suis fière de maîtriser une langue que l´on classe dans les plus difficiles au monde et puis c´est un peu un acte politique car en grossissant le rang des presque 6 millions de finnophones, je participe à la non disparition de cette langue discrète ! Déjà que peu de gens savent situer la Finlande, alors la langue finnoise est un mystère. Cousine du hongrois et de l´estonien si ça vous parle. Contrairement à l´italien et l´espagnol que les Français peuvent imiter en ajoutant des voyelles et en parlant avec les mains, le finnois ne ressemble pas du tout au suédois, russe ou norvégien, ce serait trop facile !  En finnois, pas de prépositions, tu mets tout à la fin des mots, ça s´appelle une langue agglutinante. C´est un peu paradoxal pour un peuple qui aime tant l´espace mais bon. Ca donne donc des mots à rallonge c´est assez surprenant. Quand j´écoute la radio en Finlande, je me demande s’ils ont des ouïes pour respirer autrement que par la bouche tellement ils débitent de mots. Je ne suis pas surprise qu’ils soient fan du français si chantant ! Mais, au moins, le finnois est logique, par exemple : pour parler de la bibliothèque tu dis « endroit » et « livre » alors que « bibliothèque » franchement si tu l’as pas appris depuis tout petit ou que tu n´as pas pris l´option grec au collège, tu peux pas savoir ce que c´est. Quand tu commences à avoir un peu de vocabulaire tu peux donc vite deviner des mots. Quand en France la lettre la plus utilisée est le E, je dirais qu´ici, c´est le K. J´ai encore jamais joué au Scrabble en finnois mais j´imagine qu´on peut faire des supers scores ! La prononciation est simple aussi chaque lettre est importante. A 32 ans, je renoue avec le h ! Allez savoir pourquoi on le néglige en France. T’apprends pendant des heures à le calligraphier à l´école maternelle pour ne jamais le prononcer. C’est vraiment encourageant quand tu débutes avec le finnois, à part les trémas qui viennent pimenter les sons, tu prononces donc correctement.  Alors qu´un Finlandais qui apprend le français est regardé de travers lorsqu´il lit « lesse clientesse mangeante leuh gateuh a u ». Et puis finis les genres chez les Finntoks : verge n’est pas féminin et clitoris n’est pas masculin. Chacun est « hän ». C’est peut être pour ça que la parité est mieux respectée… Autre chose vraiment appréciable : on utilise quasiment jamais le vouvoiement. Ici, tu dis « tu » à ton voisin, ton employeur, ton beau père. Evitée la lutte des classes ! C’est une langue efficace je dirais, mais un peu rude parfois. Par exemple le « s’il te plaît » n’existe pas. Autant dire que j’étais déroutée au début. On te rabâche les oreilles toute ton enfance avec ces trois mots et maintenant tu dois l’exclure de ton vocabulaire. Heureusement, le sacro saint « merci » subsiste mais faut avouer qu´il est utilisé avec parcimonie. Le Finlandais économise sa salive, il ne tourne pas autour du pot. Ce qui pourrait passer pour de l’impolitesse est simplement de l’efficacité. Bon parfois, je regrette le « pourrais-je », le « certes » et le « si cela vous sied ». Par contre, « mes salutations distinguées » ne me manque pas du tout. Franchement, en 2018, on pourrait se contenter de « cordialement », non ? Ah oui, et aussi ils ne conjuguent pas au futur ! Serait-ce leur côté punk ? Bref, c’est très intéressant de voir comme une langue en dit long sur un pays. Si vous souhaitez savoir à quoi cela ressemble vraiment, ne loupez pas le prochain épisode !

 

1 réflexion au sujet de “Polie glotte – épisode 1”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s