A méditer !

En mode avion

phone-2629913_1920.jpg

À écouter

À lire

C´est fou comme un bip peut nous mettre dans un état second… Parfois, je l´entends au loin et je me dis que je regarderai plus tard, comme pour prolonger le plaisir de l´attente. Imaginer le texte, les smileys. Mais je ne résiste pas longtemps et je me jette sur le descendant du pigeon voyageur en manquant presque d´effacer le pli. Je lis, je relis pour être sûre. Et là, toutes les interprétations sont possibles étant donné qu´il n´y a pas de notice livrée avec le message. Qu´est-ce que ça veut dire ces points de suspension ? Il peut complètement me déstabiliser alors que l´expéditeur voulait être gentil et encourageant. C´est en fait le destinataire qui s´empare du message, qui interprète à sa sauce. Et souvent arrivent les malentendus. Je me souviens que, petits, on jouait au téléphone arabe et ça nous faisait marrer que le message initial ressorte tout déformé. En 2018, malgré les progrès technologiques, on n´a pas beaucoup avancé ! Je concède que traquer le receveur avec toutes ces merveilleuses options qui permettent de vérifier à quelle heure le message a été lu, c´est brillant et tellement utile ! « Accusé de réception » ça porte bien son nom car grâce à lui, je pourrai blâmer l´autre le moment venu : « j´ai bien vu que tu as lu mon sexto à 21h13 alors pourquoi tu n´y as répondu qu´à 23h47 ? ». Dans quel monde vit-on ?! Par contre, on n´a pas encore inventé un système qui permettra de confirmer que le message délivré a été compris exactement comme on voulait. Et puis, le message, ce filou, peut nous surprendre dans un moment où on est complètement ailleurs, mais on ne peut pas s´empêcher d´y répondre même si on est en train de se garer ou en train de refermer sa braguette. Ah la pression de l´efficacité ! Comme ces sites qui garantissent une réponse dans un délai de 3h40. J´imagine le truc (amis développeurs, ça c´est cadeau) : une notification de plus qui analyserait les temps de réponse et guiderait les gens dans leurs choix. « Le correspondant numéro 06 78 …….. n´a toujours pas répondu à votre message d´avant hier à 10h32, cette relation semble donc vouée à l´échec. » ! C´était quand même plus simple à l´époque où on ne pouvait que s´envoyer des lettres. On avait moins la pression. Ceci dit, le délai n´était pas forcément en notre faveur. Mlle de Châtaignes dévore la lettre enflammée de son amoureux à l´heure où celui-ci s´acoquine avec la voisine… J´imagine comme l´état d´esprit pouvait changer le temps que le courrier arrive à destination ! Parce que c´est humain de ressentir quelque chose à un moment et de changer à un autre. Au moins, de nos jours, on lit les messages immédiatement. D´ailleurs, c´est sacrément anxiogène. Des études montrent à quel point les gens sont stressés par les notifications qu´ils reçoivent, ça peut être de 65 à 80 par jour. Ces bips ou mélodies familiers qui font irruption et nous déconcentrent, nous dévient, nous mettent parfois en danger, nous font sourire et transpirer aussi. Ça m´arrive, oui, souvent même. Le pire c´est juste avant de dormir… d´ailleurs je suis sûre qu´il y a une suractivité communicative entre 23h et 1h, quand les gens, à l´aise sous leur couette se prennent pour des poètes ! J´en suis, j´avoue…mais j´ai remarqué que ça m´empêche de dormir sereinement. Dans ces moments-là, je bascule en mode avion. Du genre « urgences seulement » ! Je décide de pas être esclave de cet objet qui m´appelle à l´ordre à tout bout de chants. Je sens bien que ça m´affecte plus que de raison toutes ces ondes qui me traversent. Je fais donc glisser le petit curseur aérien, soit dit en passant c´est drôle cette expression puisque de nos jours on peut se connecter à internet même dans un avion. Faudrait rebaptiser ce mode « en paix » ou « seul.e avec moi-même ». Et puis quand je me sens prête, je respire un bon coup, je me reconnecte au monde et je décachette les enveloppes. C´est dingue franchement quand je pense qu´il y a 17 ans, j´étais sur caramail et que ma mère me criait « t´as droit à 10 minutes ce soir ». Aujourd’hui, j´aurais tendance à lui dire « euh maman, tu veux pas dé-scotcher de ton écran, ça fait 10 minutes que tu m´écoutes pas. » Il paraît qu´en Finlande, il y a un festival où ils font du lancer de téléphone portable ! Il existe même des stages pour les addicts, pour apprendre à se séparer de cet objet incroyablement encombrant.  Mon conseil, économisez des centaines d´euros et passez en mode avion ! Pas d´excuse du style « oui mais moi je m´en sers aussi pour mon agenda et pour prendre des photos… », grand bien vous fasse, vous pourrez toujours l´utiliser comme tel. Moi-même je m´en sers pour prendre note de mes idées. Il m´est arrivé parfois lors d´une balade de tomber sur un écureuil espiègle qui m´observe de son arbre alors je m´arme de mon Horor 7S pour immortaliser ce moment, je cadre et là en gros vient s´afficher « Minou : oublie pas le PQ steup ! ». Et bim, échappé l´écureuil. Il peut aussi se passer que je suis en train d´écrire un texte fabuleux, mon cerveau et mon corps sont à l´unisson pour pondre un best-seller et là, c´est le drame…un vulgaire bip bip s´invite, je lis l´info (ben oui je ne suis pas parfaite non plus !) et hop, envolée l´inspiration. Allez, sur ces bonnes paroles, je me déconnecte, à la prochaine !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s