Dites ouïe !

Petit papa Noël,

fantasy-2428599_1920-1.jpg

 

A écouter

A lire

Oui je sais, tu m’en veux. Je suis partie sans même te dire au revoir alors qu’on était presque voisins. C’était compliqué, je pouvais pas venir jusqu’à toi. J’imagine que t’as du taf en ce moment. Je pense bien à toi car ici il y a tous tes sosies partout. Il nous manque la neige par contre. Enfin bref, je t’écris pas pour parler météo. Cette année a été particulièrement bouleversante pour moi, je saurai pas dire si j’ai été sage mais j’aimerais que tu m’apportes un cadeau. C’est un peu spécial et pas sûr que tu trouves au Carouf givré. J’ai déjà assez de boucles d’oreilles colorées, de robes bariolées et de livres à ouvrir, merci. Je n’ai toujours pas entamé le carnet de coloriage zen que tu m’as apporté il y a 3 ans. Le kit « crèmes brûlées » a fini chez Emmaüs. J’ai refourgué le pashmina fushia à ma cousine et l’eau de toilette Yvette Roc d’il y a 7 ans trône, inentamée, au fond du placard. Je ne te jette pas la pierre, tu es proche du burn-out à cette époque donc tu peux te planter. Alors cette fois, ménage-toi, épargne à tes lutins de longues heures sous les néons avec Jingle Bells à fond et, s’il te plait, apporte-moi la SÉRÉNITÉ. Non c’est pas un pack assurance ou la dernière Barbie, c’est un cadeau bien plus précieux et durable. Va falloir te creuser un peu pour la trouver, je te l’accorde, mais j’en serais tellement heureuse. Ce cadeau m’aidera à mieux respirer et à retrouver le sommeil. En plus, ça ne nécessite pas de piles spéciales, c’est écolo et plutôt léger. Je t’assure que j’en ferai bon usage ! J’ai commencé cette lettre en te demandant un seul cadeau mais, comme j’ai pas mal de paires de souliers, si jamais tu trouves aussi la SANTÉ, je suis preneuse. Un petit quelque chose qui me ferait me sentir énergique comme une enfant de 4 ans genre je fais une sieste de 2h et puis je bondis dans tous les sens les cinq suivantes ! Je cours dans la neige, je monte les escaliers et je ne suis même pas essoufflée. Je mange des kilos de chocolat, bois des litres de vin, j’aspire beurre d’escargot et huîtres iodées sans passer la nuit aux wc. Je m’assois sur le siège passager et je dors jusqu’à ce qu’on soit arrivés. J’en ai rêvé ! Et puis, j’en ai déjà pas mal semé mais c’est un travail de longue haleine donc si tu pouvais m’apporter aussi de quoi cultiver la JOIE, je te serai immensément reconnaissante. Une offrande qui provoque des papillons dans le ventre, qui fait monter les larmes aux yeux et tousser d’avoir trop ri. Ce petit truc qui fait danser même sans musique. Voilà, j’espère que tu trouveras. Est-ce que j’ai bien mérité ? A toi de juger. En tout cas, moi je les désire très fort ces 3 cadeaux. Je ne les oublierai pas sous mon lit, je ne les casserai pas au bout de deux mois, je ne m’en détournerai pas pour convoiter d’autres choses plus matérielles et je peux te promettre que je les partagerai. 

Merci de m’avoir lue Petit papa Noël, je t’envoie plein de courage pour réussir à combler tous ces gens en même temps, ça doit pas être facile ton boulot. Et fais attention aux feux de cheminée !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s