Dites ouïe !

Should I stay or should I go ?

sunset-485016_1920

Cocon finement – épisode 10

A écouter

 

A lire

Chaque jour, quand j’allume mon téléphone, je découvre des tas de messages bienveillants avec moult liens pour des méditations, des reportages, des émissions. Tout me parait très intéressant et je me dis que si je me mettais à tout lire, à tout cliquer, ça occuperait bien ma journée. Je suis à la fois flattée qu’on ait pensé à moi et aussi saoulée par tant de sollicitations. Comment faire le tri ? Je vous ai déjà parlé de ma propension à la dispersion… J’ai l’impression que ce cocon confinement, c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres !

Ce matin, un message d’une amie gagne mes faveurs, il y est question d’entraide, de sites internet pour mettre en lien des personnes qui ont envie d’aider et d’autres empêchées. Aussitôt mes yeux brillent, la sauveuse en moi s’active, mon côté patriotique, que je découvre à peine, sautille ! Qu’entends-je ? On a besoin de moi ? Je vérifie si je fais bien partie des potentiels aidants et c’est avec une joie, non dissimulée, que je réalise que je suis exclue de la liste des personnes fragiles. Voilà, il aura fallu un vilain virus pour que la vérité éclate et que je cesse de me comporter en pauvre petite chose blessée ! Trêve de plaisanterie, depuis 10 jours, je sens bien au fond de moi que je suis immunisée et que je resterai en bonne santé. J’avoue que ça fait du bien de lire noir sur blanc que j’ai peu de risque d’être contaminée.

Ma réjouissance dégustée, j’ouvre une nouvelle question : est-ce que j’ai envie d’aller aider ? Il est proposé des tas de services comme faire des courses ou garder des enfants. C’est curieux car il y a 1 mois, je placardais des petites affichettes avec ces mêmes compétences autour de chez moi. Moi qui voulais me sentir utile, j’y vois un signe. Ça a l’air assez simple : les gens renseignent leurs besoins et je peux y répondre favorablement. Mais comment ça se fait qu’à la radio, ils disent qu’on va devoir vraiment rester enfermés et que tout plein d’initiatives fleurissent pour aller donner la main, gantée certes, mais tout de même ? J’avoue que je ne sais plus quoi penser. Ça parait plutôt justifié d’aller faire des courses pour ma voisine de 76 ans et pourtant, je barguigne… Est-ce que quelqu’un veut bien décider à ma place ? Quand ils ont dit « tout le monde reste chez soi », j’étais indignée et aussi soulagée que ça vienne d’en haut. Je réalise qu’en l’espace de dix jours, ma capacité à prendre des décisions toute seule est allée se cacher dans un coin discret. A part, décider de manger un risotto ou une omelette, de regarder Avatar ou de lire Christian Bobin, de me faire un chignon ou de laisser mes cheveux détachés, je n’ai pas vraiment eu à statuer.

Alors, t’as décidé ? Je pourrais appeler maman, poser la question sur Fastplouc, créer un groupe sur vaseApp pour m’aider à avancer. Et si je commençais par convoquer tous mes MOIs, ça fait longtemps qu’on ne s’est pas fait une réunion. May I have your attention please ? L’objet de ce referendum est le suivant : dois-je aller aider mon prochain ? Chacun y va de son commentaire :

oui tu te sentiras plus utile,

non c’est risqué, Coralie, ta copine infirmière te l’interdirait,

oui, tu seras autorisée à prendre l’air,

non, tu te sentirais bête si tu deviens malade et que tu débarques à l’hôpital bondé

oui, ce serait comme se glisser dans la peau de Bruce Willis !

non, est-ce que tu pourrais être un peu raisonnable, au moins pour quelques semaines ?

vas-y, les autres diront que tu es courageuse et généreuse !

reste à la maison, tu aides déjà à ta façon en publiant tes opinions

oui oui oui, ça te fera une très bonne excuse pour éviter de commencer à écrire ton livre…

Je remercie tous mes associés et je m’en vais délibérer…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s