Dites ouïe !

On fait la course ?

snail-2594139_1920

Cocon finement – épisode 14

A écouter

 

A lire

« Je vais acheter à manger ! » Il y a 1 mois, cette information serait passée inaperçue. De nos jours, elle prend une autre dimension. La mise en route est plus longue qu’avant, est-ce que j’ai pensé aux gants ? « T’as oublié ton attestation ! ». La liste a été préparée avec attention et en concertation avec mon coéquipier de cocon finement. D’ailleurs, on a aussi voté qui aurait l’avantage d’aller pousser le caddy. C’est que chacun a envie d’une permission de sortie ! La liste empochée, je m’installe dans ma voiture, quel drôle d’effet. Est-ce qu’elle va redémarrer après toute cette inactivité ? Après tout, elle aussi a droit à un temps d’arrêt.

Je m’éloigne de la maison et mon cœur s’emballe : Liberté, liberté chériiiiiiie ! Je me sens en mission et même si je me réjouis de cette escapade, je me prends en flagrant délit d’apnée. « Quand même, tu ne risques pas grand chose, seule dans cet habitacle ! ». Je me détends un peu et j’admire les paysages défiler. Ce qui me touche le plus, c’est cette sensation grisante de vitesse même si je roule à 66km/h. Faut dire, que ces derniers jours, je n’ai pas dû aller au delà de 4km/h ! Alors, qu’avant je ne réalisais pas vraiment la chance que j’avais de pouvoir me déplacer d’un point A à un point B si rapidement, je remercie la technologie. Allez hop, un ptit coup d’essuie-glace pour fêter ça !

J’arrive sur le parking de BioMiam, je coupe le moteur. Je saisis mon foulard pour le nouer sur ma bouche et j’enfile mes gants de latex, je me prends pour Bonnie (sans Clyde !) parée à commettre le casse du siècle. La gangster en moi se calme immédiatement quand elle réalise qu’elle n’est pas la seule à avoir eu cette idée, tout le monde est masqué. Je reviens à la réalité et me glisse sagement entre les rayons. Aussitôt, je me remémore la Finlande, ce pays où les gens protègent leur espace vital, et préfèrent tenir leurs distances ou alors aux Japonais qui respectent sagement les distances de sécurité. Au moins, ça me fait voyager !

C’est le moment d’être efficace, pas le temps de Rêvasser… Je me prends à culpabiliser quand j’hésite entre chocolat noir/orange ou lait/noisettes. Personne ne me pousse, l’ambiance est plutôt détendue même, alors pourquoi je me mets cette pression ? Encore un élan de Bonnie ça ! C’est comme si la soie qui couvre mon nez m’empêche d’être moi. « Je suis innocente, j’vous l’jure « ! J’ose à peine sourire, pourtant le personnel est aimable. D’ailleurs, c’est plutôt agréable de faire des courses avec si peu de monde dans les rayons. Un grand climat de courtoisie règne, chacun s’écarte sur mon passage avec respect, nos regards se croisent avec complicité. Est-ce que ça on pourra le garder quand on sera libérés, délivrés ?

Je vérifie bien ma liste, je pense à ce que j’aurais pu oublier, je prends ce paquet au cas où. C’est bon, on a de quoi tenir pendant huit jours. Je pose mes articles sur le tapis et je me cogne dans la vitre en pvc en m’inclinant devant la caissière, je ne peux m’empêcher de penser que pour un magasin bio c’est pas très écolo ! Alors je me prends à imaginer un système en bambou ou sapins… « 89,42€ s’il vous plaît ». J’aurais voulu payer en espèces mais je n’ai pas eu le temps de blanchir mon argent alors je dégaine ma carte bleue. Je m’en vais charger mon coffre de ces denrées, mes précieux puis je prends soin de remettre mon chariot sur le côté droit. Il y a les brebis galeuses et les caddy pestiférés.

Je m’assois derrière le volant et je retire mes gants. Mes mains, devenues moites, jubilent de s’aérer, je défais le nœud de mon foulard et ma bouche sourit pour me remercier. Mission accomplie ! On the road again. Les champs de colza s’offrent à moi, je salue quelques vaches. J’ai une irrépressible envie de m’arrêter cueillir un bouquet printanier. Patience… Comme je ne sais pas quand aura lieu ma prochaine tournée, j’ai bien envie d’apprécier le trajet. Don’t worry, be happy !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s