Ondes sensibles

La fête du sleep

Image par 愚木混株 Cdd20 de Pixabay

A écouter

A lire

J’ai découvert que trois petits mots peuvent être très puissants : Je t’aime…Je te quitte…ou encore JE SUIS FATIGUÉE. C’est dingue comme cette phrase est utilisée. A en voir sa popularité, j’ai l’impression qu’elle est vraiment tolérante, elle se prête à tous sans discrimination, peu importe notre âge, sexe, couleur de peau, religion, on a le droit de l’utiliser. Je serais pas étonnée qu’elle soit au top 10 du langage juste derrière « du coup » ! Moi-même, je la connais bien… Faut dire que c’est comme une formule magique, elle m’a tellement évité de galères ! C’est comme si, face à la lassitude, aucun argument n’était valable. Ils auraient pu y penser les faiseurs de guerre, ça aurait fait une bonne raison de hisser le drapeau blanc : « Bon les gars, on arrête, on est crevés ! ». Et le camp opposé aurait rétorqué : « Ouais, c’est vrai, ça commence à user ». Tout simplement ! J’ai remarqué qu’être vidée, vannée, claquée m’autorisait à me retirer. Comme si je démissionnais de moi-même. Le monde me parait trop brutal, banal, bancal alors je fais PAUSE. C’est peut-être ça le pouvoir de ces trois petits mots…

J’avoue, j’en ai abusée. Elle a eu bon dos ma fatigue. C’est parce que c’est une excuse socialement acceptée. On peut difficilement refuser une sortie en boîte en disant : « J’peux pas, j’ai piscine » alors que « Non, j’suis Complètement HS« , ça passe. Et puis, ça me donnait des airs de grande tragédienne : « Oh je suis exténuée, pleurez pour moi ! ». La fatigue de l’autre, ça rassure, on se dit « ah, elle aussi, ouf ! ». Parfois, j’énumère tout ce qui va bien dans ma vie et je peux pas m’empêcher d’ajouter un « par contre, je me sens é pui sée » comme s’il fallait un bémol à cette belle symphonie. Je suis quand même étonnée qu’elle soit toujours si puissante cette expression, vu comme on se sert d’elle… Parfois ça me fait peur parce que je me dis que des mots peuvent perdre leur sens à force de les répéter.

Et puis, y a un truc pas clair pour moi : pourquoi être fatigué c’est si normal et en même temps si regrettable ? Il semblerait que ce soit très très mal. Y a qu’à voir les enfants qui hurlent « Non pas la sieste, j’suis pas fatiguéééééééééé !!! ». Ils ont sûrement décelé que les adultes n’aimaient pas ça, qu’être fatigué dans la vie, ça craint. Pourquoi tant de complexité ? Voyons voir…quand je me sens fatiguée, je me sens faible et j’aime pas ça parce que je peux me faire abuser par les plus forts. Et donc, il vaut mieux que j’aille me cacher sous ma couette parce que l’univers est peuplé de gros méchants.

Ça, c’est ce que j’avais compris de la vie, maintenant que j’ai choisi une autre version plus positive, je réalise que la fatigue peut être mon amie. Non plus pour mentir mais pour écouter mon corps. Est-ce que je suis fatiguée parce que je n’ose pas dire « j’ai vraiment pas envie » ou parce que je me sens vulnérable ? Ouais je crois que c’est ça, la fatigue ça m’angoisse parce que je réalise que je vais vieillir, flétrir et mourir. « Bon, ben ça c’est pas un scoop ma petite Audrey ! C’est bien de t’habituer à cette idée ». Quand je me sens lessivée, j’ai pas envie de voir les autres parce que je n’ai plus de forces pour hisser mes banderoles et tenir les barricades, parce qu’à ce moment, je me sens comme nue, à fleur de peau. J’ai plus l’énergie de paraître, de pas-être. Quand « je suis fatiguée », je suis MOI, toute crue. Et est-ce que j’ai bien envie que les autres me voient comme Ça ? Finalement, si c’était un cadeau cette sensation de faiblesse pour découvrir la spontanéité, l’authenticité et arrêter de se la raconter…

Oh la la, je me sens un peu paumée dans tout ça, je vais me recoucher, une (bonne) nuit (de sommeil) porte conseil !

Merci de m’avoir lue ! Et si tu veux me faire la courte échelle, rendez-vous sur Tipeee ! A bientôt…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s